9 conseils entre ambition, équilibre et networking avec Frédérique Cintrat

La mission de ce blog est de récolter auprès de workingmums&dads inspirés leurs « vraies bonnes idées » dans tous les domaines qui font notre quotidien entre travail et vie de famille (d’où les Deux Amours!). Ce sont ces inspirations, coachings et bons plans que je partage ensuite une à deux fois pas mois dans la Newsletter:

CTA s'inscrire

Il y a des semaines comme ça ou la tempête s’abat sur le rythme quotidien. Un boulot de folie qui fait un peu le même effet que la première grosse vague qui nous ensevelit quand on a 7 ans, à Bidart ou à Nice, c’est selon: On en sort lessivé, on ne se souvient plus trop pourquoi on s’est retrouvé là-dedans et on jure qu’on ne nous y reprendra plus.

Dans ces semaines de surmenage j’ai tendance à faire ce que j’appelle une priorisation à l’extrême: j’essaie de couper tout ce qui est de trop pour ne pas finir sur les rotules. Conclusion: aucune pro-activité pour des sorties, pas de billets de blogs (hé oui, sorry!), aucune prise de recul et un recentrage pur et dur sur mes deux amours: celui qui me fait remplir le frigo et ceux qui le vident!

Et puis une fois que la vague est passée je ne peux pas m’empêcher de me demander pourquoi, même si ce rythme est parfois très dur, j’aime tant travailler…?

Jusqu’à présent, depuis la naissance de mes enfants, à aucun moment je ne me suis vue arrêter de travailler pour m’occuper plus d’eux, et pourtant je les adore plus que tout. Qu’est ce qui explique cet attachement inconscient à cette double vie? Il faut sans doute remonter loin pour comprendre l’origine de ce que l’on devient, et pour comprendre de quoi est fait notre moteur personnel.

Souvent quand j’étais plus jeune et qu’on parlait boulot avec les copines, elles me disaient que j’étais ambitieuse et que c’était sans doute la raison pour laquelle je voulais changer de boulot souvent, avoir plus de responsabilités, faire plus. C’est un mot que je vivais très mal. Ambitieuse, moi? Quelle horreur. Ce terme est si mal connoté, surtout quand il s’agit des femmes!! Pourtant depuis l’année dernière j’ai quitté le système traditionnel de l’entreprise pour monter ma propre aventure. Et aujourd’hui plus que jamais je sais que l’ambition n’est pas la vanité. L’ambition n’est pas l’amour-propre. L’ambition n’est pas l’envie de réussir socialement. Si c’était cela j’aurais fait un tout autre choix de carrière que celui de monter ma propre entreprise et de repartir à zéro!

Pour moi l’ambition est un moteur ancré profondément en soi qui donne envie d’avancer, de prendre les choses à bras le corps et de les emmener plus loin.

Je vous partage une très belle rencontre que j’ai faite avec Frédérique Cintrat, l’auteure de “Comment l’ambition vient aux filles?” et fondatrice de l’outil numérique AXIELLES.COM qui permet aux femmes de partager leurs bons plans de manifestations professionnelles.

IMG_20150722_120015.jpg

Fille de fermier dans les années 60, Frédérique a obtenu son BAC a 16 ans et était destinée, comme toute jeune fille brillante de la campagne à cette époque, à devenir institutrice ou infirmière. Et pourtant elle a suivi une grande carrière dans l’Assurance (élue femme de l’Assurance en 2013) avant d’entreprendre sa propre société avec notamment le développement d’Axielles.com.

Nous nous sommes retrouvées au Jardin des tuileries pour discuter de son parcours, de ses conseils pour s’en sortir entre nos “deux amours”, et de la question phare de son livre “Comment l’ambition vient aux filles?”.

Je vous partage les 9 conseils très justes que j’ai retenu de mon échange avec cette femme bienveillante et volontaire.


N°1

142130-200

“Je considère que concilier vie pro et vie de famille n’est pas un sujet de femme. D’ailleurs de plus en plus d’hommes se posent ces questions de conciliation car ils ont envie de voir grandir leurs enfants. On fait les enfants à deux, on doit faire les plans de carrières à deux! Mettez-vous d’accord sur les priorités de chacun et sur les priorités de la famille.”


N°2

142091-200

“J’assume totalement le fait que l’intendance n’est pas mon sujet, et donc je délègue ce sujet sans problème!.”


N°3

142054-200

“Je vois la vie comme une série de fils tendus entre mes mains. Si un fil se détend alors je retravaille dessus.”


N°4

142106-200

“On ne peut pas tout avoir en même temps, donc à partir de là il faut prendre un peu de recul pour réfléchir à ce qu’on veut.

J’ai fait des choix.. Pas des sacrifices. C’est comme ça que j’étais équilibrée. J’ai renoncé à plein de choses à coté pour garder un temps pour mes enfants en parallèle de ma vie professionnelle.”


N°5

142036-200

“S’affirmer est indispensable. Il faut savoir dire non pour être soi-même. Je pense que c’est mon côté non lisse qui a fait que j’ai évolué vers là où je voulais.”


N°6

142136-200

“N’ayez pas peur de vous rendre visible. Être élue femme de l’assurance en 2013 m’a apporté de la visibilité et donc des propositions.”


N°7

142164-200

“Je me suis toujours beaucoup impliquée dans les réseaux professionnels. Aussi bien les anciens de mon école que les réseaux des entreprises dans lesquelles j’ai travaillé. Quand j’ai vu se lancer en 2011 la fédération des réseaux internes féminins de la banque de l’assurance et de la finance, je me suis dit qu’il fallait que je rejoigne ce mouvement si je voulais qu’un jour les femmes ne soient plus reléguées uniquement aux rangs de Numéros 2.”


N°8

142196-200

“Oubliez les freins de l’éducation, évitez l’auto-censure, inspirez-vous de celles et ceux qui ont suivi des parcours qui vous plaisent.”


N°9

142048-200

“L’ambition c’est la satisfaction d’avancer, d’aller y delà ce que qu’on pense être capable de faire. Tout n’est pas figé et Dieu merci. Les femmes qui ont de l’ambition ont une “niaque” qui leur fait prendre des risques et suivre leur instinct. Soyez à l’écoute de ce qui va vous permettre de vous dépasser. »


Aller plus loin :

142203-200

Lire : Do et Don’t pour une ambition réussie en entreprise

Lire : L’ambition: une aventure heureuse

 

Keep in Touch:

L’outil-réseau développé par Frédérique pour vous lancer dans le networking et ne plus jamais vous rendre seule à un évènement (entre autres!): Axielles.com

Le livre “Comment l’ambition vient aux filles” ed Eyrolles est disponible sur Amazon par ici

Le site de Frédérique : Commentlambitionvientauxfilles.fr

 

Crédit icones Creative stall

Pour recevoir les Vraies Bonnes Idées des workingmums&dads inscrivez-vous à la newsletter: 

CTA s'inscrire

à propos de deux amours

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s