piscine en hiver
Piscine

Entretien de sa piscine en hiver : comment assurer un bon entretien ?

Par Marie, le avril 21, 2021

Pour préserver sa piscine, il est important de penser à l’entretenir en saison froide. En effet, pour retrouver sa piscine en été dans un bon état, il est primordial de bien l’entretenir en hiver, mais comment cet entretien se fait ? si vous vous posez cette question vous êtes au bon endroit.

Pourquoi entretenir sa piscine en hiver ?

Ce n’est pas parce qu’on n’utilise pas la piscine en hiver qu’on n’en prend pas soin, contrairement à ce que la majorité croit, la piscine a plus besoin d’entretien en saison hivernale, parce que les intempéries lui causent beaucoup de dégâts. Faire donc appel à un professionnel est idéal en hiver, afin de vous renseigner sur la fonctionnalité des différents équipements de votre piscine et changer ce qu’il faut, mais surtout vous donner quelques conseils pour bien la préserver avant le retour des beaux jours.

Comment entretenir sa piscine en hiver ?

Une fois que la saison des baignades est finie et que la piscine ne servira plus à grand-chose, il est hors de question de la laisser telle qu’elle est ou de la vider puis l’oublier ensuite. Une opération de maintenance doit être mise en place afin de préserver et de protéger la piscine, pour la retrouver intacte en été et en profiter.

L’hivernage d’une piscine

hivernage d’une piscine

L’hivernage est une opération de maintenance que les propriétaires de piscine effectuent chaque année, dès que les températures passent en dessous de 15°C, et cela dans le but de conserver la qualité des équipements de votre piscine ainsi que de protéger le bassin et de s’assurer de la bonne qualité de son eau, malgré le temps qui passe. Il existe 2 types d’hivernage.

L’hivernage passif

L’hivernage passif ou hivernage total est une technique, qui consiste à mettre tous les équipements de la piscine en arrêt pendant l’hiver, et pour appliquer cet hivernage il faut suivre tout un processus,

  • D’abord il faut commencer par nettoyer l’eau de la piscine, à l’aide d’une épuisette qui permettra d’enlever tous les déchets ;
  • il est ensuite nécessaire de faire un traitement de choc avec du chlore, avant de vider une partie d’eau de votre piscine jusqu’au niveau, 10 cm en dessous des buses de refoulement ;
  • après cela, vient l’étape de mise en sommeil de l’équipement, une vidange de tout le circuit de filtration est alors nécessaire, afin d’éviter que l’eau se gèle et abîme les différents équipements ;
  • une fois que toutes les filtrations sont coupées, il est indispensable de mettre un produit d’hivernage, pour empêcher la formation d’algue et prévenir le gel ;
  • Enfin la dernière étape de l’hivernage passif est l’installation des équipements nécessaires à cette maintenance : Le ballon d’hivernage, les flotteurs, les bouchons.

Il est à noter que pour un hivernage passif réussi, la couverture du bassin est très importante, couvrez toujours vos bassins de piscines avec des bâches d’hivernage.
Il est à noter que cet hivernage se fait spécialement dans les régions avec un hiver rude.

L’hivernage actif

Contrairement à l’hivernage passif, l’hivernage actif est un semi-hivernage, c’est-à-dire au lieu de faire un arrêt total des équipements, vous leur faites un fonctionnement modéré, les filtrations sont alors mises en marche mais à un rythme faible. Cette technique s’effectue en suivant plusieurs étapes :

  • D’abord, il faut commencer par un nettoyage de piscine en profondeur, en commençant par les parois et en terminant par la surface ;
  • ensuite il faut veiller à ce qu’il y ait une bonne programmation des équipements de piscine, qui ne doivent travailler que 2 ou 3 heures par jour au grand maximum ;
  • enfin, l’hivernage actif nécessite un entretien régulier, puisque ses équipements restent quand même fonctionnels.

L’hivernage actif est principalement utilisé dans les régions où la période hivernale n’est pas glaciale, des régions avec un hiver doux.

Il faut savoir qu’il est fortement déconseillé de vider sa piscine en hiver, puisqu’une piscine vide, est vouée à se détériorer et à s’abîmer. En effet, une piscine vide est exposée aux risques que le revêtement du bassin s’abîme ou se déterre à cause des mouvements du terrain qui l’entoure ou que la paroi se fissure.

Marie

Je suis depuis très longtemps passionnée par la décoration et la rédaction. Après des études littéraires et théâtrales, j'ai eu l'opportunité de pouvoir intégrer une école d'apprentissage sur les métiers de l'immobilier. C'est là que j'ai découvert l'univers de la déco et du bricolage. Aujourd'hui je peux concilier mes deux amours du bricolage et de la maison. J'espère que mes conseils vous aideront dans vos projets créatifs.