Perceuse radiale à colonne
Perceuse

Les avantages et les inconvénients d’une perceuse à colonne radiale

Par Marie, le avril 21, 2021

Les perceuses à colonne radiale sont différentes des perceuses à colonne standard. En effet, elles sont beaucoup plus polyvalentes. Cependant, elles présentent de multiples inconvénients, dont il faut être conscient avant d’en acheter une. Voici les composantes d’une perceuse à colonne radiale, les avantages dont on peut bénéficier de son utilisation et certaines choses auxquelles vous devez faire attention si vous souhaitez acheter une perceuse à colonne radiale.

Définition d’une perceuse à colonne radiale

Une perceuse à colonne radiale est une tête de perçage à engrenage montée sur un bras qui peut être déplacé dans la mesure de la portée de celui-ci. Ses composants principales sont le bras, la colonne et la tête. La tête de la perceuse à colonne radiale peut être déplacée, tournée et ajustée en hauteur.

En plus de sa conception compacte, la perceuse à colonne radiale a la possibilité de positionner sa tête de perçage sur la pièce travaillée par le mécanisme de colonne radiale. Il est très probable que ce soit l’une des raisons pour lesquelles les bricoleurs et/ou professionnels dans le travail en bois, en métal ou en plastique préfèrent utiliser une perceuse à colonne radiale.

En effet, la perceuse à colonne radiale est considérée comme étant le type de perceuse le plus polyvalent.

Les travaux qu’une perceuse à colonne radiale peut effectuer sont notamment :

  • Le perçage de trous.
  • Le fraisage.
  • Et le meulage de petites pièces dans les travaux de maçonnerie.

Généralement, les perceuses sont montées au sol, mais les perceuses à colonne radiale les plus courantes sont celles qui sont montées sur des établis ou des tables.

Il est plus facile de monter la perceuse et les pièces à travailler avec ce type d’installation. Vous n’êtes pas obligés de repositionner les pièces puisque le bras peut s’étendre aussi loin que sa longueur le permet. En plus, il est plus aisé de manœuvrer de grandes pièces avec la perceuse à colonne radiale, et ce, en les montant dessus par des grues, car le bras peut être pivoté pour ne pas gêner.

Composantes d’une perceuse à colonne radiale

Voici les principales pièces qui composent une perceuse à colonne radiale :

  • Une colonne : il s’agit de la partie de la perceuse à colonne radiale qui assure le maintien du bras radial déplaçable selon sa longueur.
  • Un levier de bras qui permet le réglage de la hauteur verticale du bras radial le long de la colonne.
  • Un bouton marche/arrêt qui représente l’interrupteur qui démarre et éteint la perceuse à colonne.
  • Une pince : celle-ci permet la fixation de la colonne et du bras bien en place.
  • Une table sur laquelle alimenter et travailler les pièces en bois, en métal ou en d’autres matériaux.
  • Une base qui est la partie de la perceuse à bras radial qui supporte la colonne et la table.
  • Une broche : il s’agit de la partie rotative de la perceuse à colonne sur laquelle est placé le mandrin utilisé pour tenir l’outil de coupe.
  • Une tête de perçage : celle-ci pénètre dans la pièce et perce un trou à un diamètre spécifique. Et le bras radial : il soutient la tête de perçage et peut être déplacé sur toute sa longueur.

Avantages de l’utilisation d’une perceuse à colonne radiale

L’utilisation de la perceuse à colonne radiale présente un certain nombre d’avantages :

L’un de ces avantages est présenté par la surface qu’elle permet de couvrir, celle-ci dépend seulement de la longueur du bras.

Un autre avantage est la taille importante des pièces qu’elle permet de traiter, étant donné la possibilité du bras à pivoter en dehors de la zone de travail, cela permet aux grues de placer les pièces sur la table.

Les perceuses à colonne radiale peuvent s’incliner dans les deux sens (en général), et peuvent percer à un angle précis. Pour une perceuse standard, cela se produirait, si vous incliniez la table elle-même manuellement. Cette fonctionnalité est idéale pour les pièces de grande taille qui risquent de heurter la perceuse si vous inclinez la table.

Enfin, en utilisant une perceuse à colonne radiale, les efforts fournis seront moindres pendant le perçage, car l’assemblage du bras fait tout ce qui est nécessaire pour accomplir des tâches spécifiques.

Inconvénients de l’utilisation d’une perceuse à colonne radiale

L’un des principaux désavantages des perceuses à colonne radiale correspond également à un de leurs atouts, à savoir toutes ses pièces mobiles. Le fait qu’une perceuse radiale glisse d’avant en arrière et le fait d’incliner sa tête, la rend moins précise qu’une perceuse standard à pièces fixes.
C’est pour cette raison qu’il est très important que toutes les pièces mobiles soient à leur angle exact avant le perçage, cela éliminerait beaucoup de problèmes d’imprécision et de gaspillage de matériaux.

Comme les pièces mobiles sont régulièrement utilisées, il serait judicieux de bien vérifier l’équerrage à chaque remise de la perceuse à 0° ou à 90° et de bien serrer toutes les pièces nécessaires si cela est possible. Il est important aussi de constamment s’assurer que la table est alignée de manière correcte avec la mèche pour que celle-ci ne heurte pas la table elle-même.

Dans toutes les tables de perceuses à colonne, il existe un trou où la mèche peut entrer à travers la table sans l’endommager. Étant donné qu’une perceuse à colonne radiale a la possibilité de glisser d’avant en arrière, la table possède aussi cette même aptitude afin d’aligner le trou sur la table avec la mèche dans le mandrin.
Avec les perceuses à colonne radiale d’établi, l’équilibre peut constituer un véritable problème et vous devrez peut-être fixer la base de la perceuse au sol ou au plateau de la table, cela permet de vous assurer qu’elle est bien équilibrée lorsque la fonctionnalité d’inclinaison est activée sur la perceuse à colonne.

Comme les perceuses à colonnes radiales ont la capacité de glisser d’avant en arrière, il est nécessaire d’avoir suffisamment d’espace à l’arrière de la perceuse à colonne radiale pour qu’il ne réduise pas la capacité de l’outil en heurtant des objets.

Marie

Je suis depuis très longtemps passionnée par la décoration et la rédaction. Après des études littéraires et théâtrales, j'ai eu l'opportunité de pouvoir intégrer une école d'apprentissage sur les métiers de l'immobilier. C'est là que j'ai découvert l'univers de la déco et du bricolage. Aujourd'hui je peux concilier mes deux amours du bricolage et de la maison. J'espère que mes conseils vous aideront dans vos projets créatifs.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.